Villa Armena Story

Critique d’un hôtel très particulier.

Villa Armena Relais - Buonconvento, Toscane


Transcrire les mots d'Edoardo a été une expérience très émouvante. Avec sa femme, Edoardo est propriétaire et gérant de la Villa Armena, un hôtel-boutique en Toscane, au cœur de celle qu'il définit comme 'la campagne la plus belle au monde'

Si vous planifiez une visite aux collines de Sienne et vous ne souhaitez pas un simple séjour mais une expérience qui sent bon la Toscane à chaque instant, je vous conseille de poursuivre la lecture.

La Villa Armena est sans doute un établissement au charme historique et au cadre à couper le souffle. Cette page de journal a toutefois le mérite d'avoir réussi à transmettre quelque chose en plus, la valeur ajoutée et les nuances qui rendent cet hôtel unique au monde ! J'aime penser qu'à la personnalité et aux souvenirs d'Edoardo et de sa femme, les piliers de la Villa Armena, s'unissent ceux de tous les hôtes qui ont eu et qui auront le plaisir de séjourner dans leur demeure privée.

"La première fois que nous sommes arrivés à la Villa Armena c'était une journée de février très ensoleillée. Une de ces journées de la fin de l'hiver qui laissent penser que le printemps n'est plus si loin. Nous étions ma femme, ma mère et moi-même.

Celle que nous avions devant nous était bien loin d'être une villa typique de la Renaissance ; tout autour régnait l'abandon le plus total. Pourtant, nous avons tous trois pensé la même chose : "Nous y sommes enfin...celle-ci sera notre maison !". Quand j'y pense, j'en ai encore la chair de poule. Ce fut magnifique car ce qui n’était alors encore qu'un simple rêve peu de temps auparavant, s'est transformé en un projet de vie, en un véritable objectif.

Ma femme a eu le mérite d'avoir entièrement redessiné la villa, sans besoin de sources d'inspiration. La Villa Armena est aujourd'hui à notre image, elle reflète nos goûts et nos habitudes...tout simplement. Il s'agit d'un mélange parfait de nos personnalités.

Toute l'œuvre de restauration a été axée sur la valorisation de l'importance historique du bâtiment, un bien lié aux Beaux-Arts en tant que résidence secondaire à la campagne de la famille des Malavolti et initialement conçue par Baldassarre Peruzzi.

Caractère, respect et qualité mais également beaucoup de détails et tout le confort typique de nos jours ; nous avons su mélanger tout cela sans altérer le style, l'équilibre et l'atmosphère de la villa.

Je crois que les salles de bain des chambres de la Villa Armena sont l'exemple concret de l'exigence d'équilibre entre classique et moderne que nous avons cherché à retrouver. Chacune d'elles offre tout le confort d'un établissement 5 étoiles avec, entre autres, des douches à l’italienne de plusieurs mètres carrés avec un pommeau de douche à 3 jets d'eau différents et de la chromo-thérapie.

J'adore chaque centimètre de cette villa, mais ma préférence va probablement aux parties communes. On y trouve des objets d’antiquaire auxquels je suis très attaché et qui appartiennent à ma famille depuis des générations. Il y a également des objets de collection que ma femme et moi-même avons accumulés pendant nos années de vie à Londres ; des années qui représentent pour nous une phase importante de notre vie. Ce fut une période marquée par beaucoup de sacrifices mais aussi de grandes joies ; un souvenir que nous porterons toujours avec nous. Partager ces objets (et ces souvenirs) ne peut que me faire plaisir.

S'il fallait la comparer à une chanson, notre villa serait Sunshine des Simply Red : harmonieuse, intense et émouvante. Il est plus difficile de la comparer à une œuvre d’art car elle en est une à part entière. Si je repense aux sacrifices que nous avons faits pour la restaurer et la remettre en état de fonctionner et aux démarches administratives qu’il a fallu entreprendre, l’œuvre qui me vient à l’esprit est Le Cri de Munch !

Il est difficile de résumer toutes les raisons pour lesquelles vous devriez venir nous rendre visite. Ce qui est certain, c’est qu’ici vous trouverez la paix, la convivialité, la gentillesse et la qualité. Nous n’avons que 10 chambres, ce qui nous permet d'accorder toute notre attention aux hôtes qui viennent nous voir. Dans une structure plus grande, qui ne serait pas gérée par ses propriétaires, cela serait une véritable chimère.

Notre villa a été parfois définie comme un 'hôtel design' mais je ne crois pas que cette étiquette rende justice à la Villa Armena. Quand je pense à un 'hôtel design', je pense plutôt à des établissements de Hong Kong, Dubaï, New York ou Berlin. Nous sommes, en revanche, la Villa Armena à Buonconvento, dans la province de Sienne. Nous ne cherchons pas à être un hôtel mais la demeure privée de nos hôtes au cœur de « la campagne la plus belle au monde ».

 

 

 

 

 

Chercher Hôtel
Chercher Hôtel